Le projet de plateforme en trois mots… ou en trois pages

 

→ Le principe de la plateforme

 L’idée de base est de permettre une discussion entre les habitants d’une localité et leurs représentants politiques d’une façon la plus directe possible. Mais pour que cet échange soit profitable aux deux parties, il nous semble nécessaire de mettre en place un outil pour assurer la qualité, la clarté et la sincérité de l’échange. D’où l’intervention d’une médiation entre les habitants et leur représentants. Mais pas n’importe laquelle, une médiation organisée par les habitants eux-mêmes et sur laquelle tous les utilisateurs de la plateforme auraient un droit de regard.

 

→ Principales fonctionnalités

 -Déposer une question adressée à un organe politisé en particulier ou non.

-Prise en main des questions par des groupes de médiateurs.

-Sur la page d’une question en cours de traitement :

    -publication de commentaires, questions et arguments par les internautes et médiateurs

    -publication de documents (textes législatifs, études, etc…) par les médiateurs

    -publication des réponses des organes politisés recueillies par les médiateurs

    -publication de résumés des arguments et réponses, résumés rédigés par les médiateurs

    -remise en cause de l’objectivité d’un ou plusieurs médiateurs par les internautes

 

→ Les utilisateurs

 -Les internautes : il s’agit de l’ensemble des utilisateurs de la plateforme qui pourront déposer des questions, accéder au contenu de l’ensemble des discussions et y participer en laissant des commentaires.

-Les médiateurs : au départ, ce sont des internautes comme les autres qui deviennent médiateurs lorsqu’ils se proposent pour participer au traitement d’une question. Ce sont les médiateurs déjà présents qui acceptent ou non cette nouvelle participation.

Les médiateurs qui s’occupent d’une question doivent s’informer sur le sujet, prendre en compte les commentaires des internautes, en faire des résumés, prendre contact avec les organes politisés concernés par la question, recueillir leur réponse et la publier. A travers ces différentes tâches, les médiateurs exercent une activité de fact checking et doivent aider à clarifier la discussion, notamment en soulignant la distinction entre les éléments qui sont de l’ordre d’un choix idéologique et politique et ce qui tient davantage du factuel et de la technique.

Enfin, certains médiateurs ne s’occupent d’aucune question. Ils participent alors à la modération des questions posées par les internautes et qui n’ont pas encore de groupe de médiation.

-Groupe de médiation d’une question : regroupe les médiateurs qui s’occupent de traiter une question en particulier. Une question ne peut être traitée par un seul médiateur.

-Les organes politisés : Il peut s’agir de représentants politiques, plus globalement de membres de la classe politique ou d’organismes tels que les syndicats, les think thank ou tout autre structure dont le discours publique contient une portée politique.

Ces organes politisés sont interrogés par les groupe de médiation et leur propos sont intégralement retranscrits sur la plateforme.

 

  → Les recours et garde-fou

Le risque avec la mise en place d’une médiation est de concentrer un pouvoir entre les mains des médiateurs qui échapperait à tout contrôle et ne garantirait plus l’ambition d’un partage des informations et des arguments de la façon la plus claire, sincère et objective possible. C’est pourquoi, au sein même de la structure de la plateforme, nous souhaitons mettre en place deux systèmes de contrôle et contre-pouvoir.

 -Les médiateurs entre eux

Qu’il s’agisse d’accepter l’arrivée d’un nouveau médiateur, d’accepter ou non une question, de la réponse à un commentaire, de la publication d’une réponse d’un organe politisé ou de la publication d’un résumé, chacun de ces actes devra, à terme, être autorisé par un second médiateur pour être validé.

 

 -Les internautes ou organes politisés face aux médiateurs

Si des internautes, organes politisés ou autres médiateurs considèrent qu’un médiateur ne respecte pas les exigences de l’association plusieurs fois évoquées ci-dessus, ils pourront alors signaler le comportement de ce médiateur. D’autres médiateurs pourront alors décider de sanctionner ou non ce médiateur.

D’autre part, si une intervention d’un internaute est refusée par un médiateur, des recours auprès d’autres médiateurs seront possibles

 

-Les médiateurs vis-à-vis des autres utilisateurs

Chaque rejet, chaque refus, chaque résumé ou commentaire publié par un médiateur et réfuté par les internautes devront faire l’objet d’explications envers les personnes concernées. 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Ecoledefremecourt |
Canoë Kayak Bezons |
Clic'Europe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Crèche en Bretagne - Nantes...
| Europlasmapp
| Association Mamoon